Ne vous débarrassez pas de votre stress, il est très utile !

Le stress n’est pas forcément mauvais, tout dépend de comment vous le gérez !

La semaine dernière, j’étais en entretien de recrutement avec un candidat. Il ne faisait pas chaud dans la pièce et pourtant son front était perlé de sueur et il avait du mal à poser sa voix lorsqu’il devait répondre à mes questions.

Je ne suis pas du tout partisane des entretiens d’embauche-torture. Ces entretiens qui vous donnent l’impression d’avoir atterri par erreur dans une salle d’interrogatoire du KGB durant la guerre froide !

Je fais mon maximum pour mettre les candidats à l’aise et me présente en premier pour leur laisser le temps de reprendre leur souffle et de s’installer confortablement. Je leur précise que le but de notre rendez-vous est tout simplement de faire connaissance et de voir ensemble si le poste à pourvoir correspond à leur profil. En d’autres termes, j’essaie d’éliminer le stress de mes entretiens mais apparemment je n’y arrive pas à tous les coups !

La semaine dernière, lors de cet entretien, je me suis demandée si j’avais tort de vouloir à tout prix éliminer le stress ? Et si le stress n’était finalement pas aussi mauvais que je le pensais ?

Je me suis penchée sur la question… et comme d’habitude, je suis tombée sur une étude qui a été une révélation pour moi.

Il s’agit de “Rethinking Stress: The Role of Mindsets in Determining the Stress Response” apparue en 2013 dans le Journal of Personality and Social Psychology et réalisée par Crum, A., Salovey, P. & Achor, S.

Je vous encourage d’ailleurs vivement sa lecture ! C’est par ici.

Selon cette étude, notre réaction face au stress serait déterminée par nos croyances. En effet, si vous pensez que le stress constitue une réaction positive de votre corps parce qu’il vous prépare à un événement important, vous réagirez alors de manière positive. Concrètement, cela va se manifester à la fois au niveau physiologique – vous secréterez moins de cortisol ou « hormone du stress » – mais également au niveau de votre comportement – vous fonctionnerez mieux sous pression et n’hésiterez pas à demander un retour sur vos performances-.

Rassurez-vous ! Si, comme moi, vous avez toujours pensé que le stress n’était pas bon pour vous, tout n’est pas perdu. Vous pouvez toujours changer votre état d’esprit !

Les résultats de cette étude nous montrent qu’il est tout à fait possible d’appréhender le stress différemment en trois étapes très simples mais réellement contre-intuitives.

  1. Tout d’abord prenez conscience de votre stress. En effet, lorsque vous stressez inconsciemment vous utilisez la partie la plus ancienne de votre cerveau, le cerveau reptilien, qui fonctionne de manière assez basique « Stimuli, réaction ». Dès lors que vous prenez conscience de votre stress, vous sollicitez la partie la plus récente de votre cerveau, votre lobe frontal, en charge du raisonnement, de l’empathie et de la maîtrise de soi. Du coup, au lieu de simplement réagir, vous pouvez choisir votre réponse au stress.
  2. La deuxième étape consiste à accueillir avec bienveillance votre stress. Accueillez-le comme un messager qui souhaite vous communiquer une information de la plus haute importance. Par exemple dans le cas de mon candidat de la semaine dernière, le message véhiculé par son stress était : « cette emploi est une vraie opportunité pour moi et j’ai très envie de décrocher ce job ».
  3. La troisième étape consiste à utiliser son stress pour atteindre son objectif. Réorientez votre énergie que vous utilisez habituellement à essayer de vous débarrasser de votre stress, pour agir en accord avec votre objectif. Le stress va vous permettre de concentrer tous vos efforts sur cet objectif qui vous est si cher. En cette période de fêtes prenez exemple sur les huîtres ! Lorsqu’un grain de sable irritant pénètre à l’intérieur de leur coquille, elles n’essayent pas de s’en débarrasser à tout prix, elles l’utilisent et se l’approprient afin de fabriquer une très belle perle.

Alors bon stress, bonnes fêtes et meilleurs vœux pour ces fêtes de fin d’année !

Je vous offre pour cadeau de noël un Ted talk qui traite du sujet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *